• And the winner is....moi !

    Le salon sur lequel je bosse en ce moment est organisé par un couple très sympa qui se décarcasse vraiment pour ses exposants, c'est plutôt rare et en retour, je me décarcasse aussi pour leur faire plaisir en matière d'animation.  Hier, j'avais donc organisé une présentation et un testing de mon produit phare.  Comme j'ai d'excellents rapports avec le un le gars qui s'occupe d'octroyer des fonds pour organiser ce genre de trucs, ça a été assez facile et il est venu faire le testing lui-même.
    Nous sommes allés dîner ensemble et là, on discute des mon volume de vente.  J'étais assez intéressée car à la clé, il y a un voyage.  Il m'avait déjà assuré que je serais de la partie car il m'a à la bonne, mais bon...je me voyais mal justifier ma place dans un groupe où je passe déjà pour une marsienne car je suis une cliente spéciale, je suis considérée comme un grossiste alors que je ne fais que de la vente au détail et c'est déjà un privilège côté tarification.
    Mais bon, comme je le disais, nous avons pas mal d'atômes crochus, nous nous tournons autour, petit jeu assez piquant mais sans jamais dépasser certaines limites et je ne vais pas cracher sur les petits avantages que ça me procure.
    Mais hier, j'ai appris que ma place serait légitime, j'occupe le haut du podium de la meilleure augmentation du volume d'achats chez eux pour un produit bien précis.  Je n'en revenais pas, j'étais très contente.
    Je partirai donc quelques jours en janvier, mon homme ne pourra pas venir car il sera aux sports d'hiver.  Je me demande comment ça va être, en général, je ne vois ce gars qu'au boulot, nous nous provoquons, mais ça en reste là car nous devons retourner à nos occupations.  hier, à la fin de la journée, nous sommes allées boire quelques verres et ça a failli déraper...qu'est-ce que ce sera quand nous serons plusieurs jours ensemble sans devoir rentrer car madame appelle estimant qu'il a assez trainé ?
    Je me laisserais bien tenter, mais je pense que je serais mal à l'aise après en le revoyant au boulot.  Je vais encore le voir beaucoup d'ici là, je vais voir comment le jeu évolue....


  • Commentaires

    1
    heaven
    Jeudi 9 Septembre 2004 à 09:28
    as tu en as de la chance
    moi mes rencards pro en ce moment sont plutot avec des vieux meme pas beaux, meme pas forcement bien conserves...d'ailleurs la j'en sors et meme sous les tropiques je te promets que je me serai pas fait ce vieux la.
    2
    Ange
    Jeudi 9 Septembre 2004 à 09:31
    Pareil...
    Les quelques jeunes hommes qui m'entourent sont généralement des prestataires de service qui vont qui viennent... Snif... ;-)
    3
    Chimène
    Jeudi 9 Septembre 2004 à 10:13
    Lui
    C'est le seul qui sort du lot, tous les autres sont vieux et moches ! Et c'est aussi celui que je vois le plus souvent, au boulot et en dehors car nous habitons le même quartier ;-)
    4
    Tschok
    Jeudi 9 Septembre 2004 à 10:33
    Jeune homme d'entreprise
    J'ai une idée pour créer un business: des JH, prestataires de services, comme dirait Angy, qui passeraient dans les entreprises où les femmes sont nombreuses et les hommes vieux et moches. Disons pour changer le réservoir de la fontaine à eau fraiche,par exemple.
    5
    Charmeur
    Vendredi 10 Septembre 2004 à 01:24
    Ça me rappelle une pub...
    Il me semble que c'était pour Coca... un beau mec avec une barbe de 3 jours...
    Rires... je suis prestataire de service, mais j'avoue que je me garderais bien de "chasser" sur un lieu de mission... Casse-gueule, non ? (qu'en penses-tu, Angie ?)
    J'interviens souvent dans les services de la fonction publique. Très féminin, mais pas très sexy... :-(
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :