• Sale chat.

    Mon chat adoré est un monstre.  Monstre de jalousie, de gourmandise, de caprice.
    En gros, il faut lui donner ce qu'il veut quand il veut sinon, il pisse.  Son petit jeu marche bien, nous cédons à ses caprices.  Ca va parfois loin, il est jaloux de mon compagnon, donc quand nous sommes trop proches à son goût, il vient sur mon oreiller et si nous ne lui prêtons pas attention, il s'en va arroser les affaires de mon homme (son sac, ses rollers, un pull qui traine,...).  Il a déjà failli finir à la SPA plusieurs fois, ce n'est qu'en menaçant de me barrer si mon chat se faisait virer que j'ai réussi à le sauver.
    J'ai vraiment un problème avec ce chat, si un de mes autres chats avait le même comportement, je le virerais, mais lui, je ne peux pas m'y résoudre.  Il a déjà failli m'éborgner, j'en garde une belle cicatrice et pourtant, il est toujours là.  J'ai même reproché cet accident à mon copain car le chat a démarré en trombe sur mon oeil quand mon copain voulait le chasser.
    Ce matin, il a fait fort, il a carrément pissé sur mon homme parce que celui-ci ne se levait pas assez vite pour aller remplir sa sacro-sainte gamelle.
    Il est devenu hystérique, j'ai bien cru que cette fois, je ne pourrais rien faire pour garder ce chat, mais si, j'ai pleuré, il a cédé et le chat est toujours là, plus fier que jamais, conscient de son coup d'éclat.
    Mon copain est à bout et ne rêve que de s'en débarraser, j'en suis consciente et du coup, j'ai peur de partir seule en vacances comme j'ai prévu de le faire.  J'ai peur des conneries que ce con de chat pourrait faire quand je ne serai pas la pour le sauver.  J'ai peur de rentrer chez moi et e constater qu'il manque un chat à l'appel.  je sais que ce chat est détestable en bien des points, mais c'est plus fort que moi, je l'adore.  c'est MON chat, je l'ai trouvé, minuscule et mal en point, j'ai du me lever la nuit pour le nourrir (c'est comme les bébés les tout petits chatons !), j'ai du le couver (fallait pasqu'il ait froid, donc je le baladais dans mes pulls).  En gros, je suis responsable de ses névroses, j'en ai fait un monstre, je dois assumer.  C'est de ma faute si il pense que je suis à lui et à sa disposition en permanence.
    Il parait que je devrais voir un comportementaliste qui soigne aussi bien les animaux que leur maitre...j'ai du mal.
    En attendant, j'ai peur de ne pas pouvoir le sauver encore longtemps et de savoir que je serais en grande partie coupable de son sort...donc, vais-je partir ou pas ???


  • Commentaires

    1
    404notfound
    Vendredi 7 Janvier 2005 à 11:59
    tu peux pas faire ca, si ?
    c'est vrrai qu'il a l'air fier, majestieux meme ....
    2
    Chimène
    Lundi 10 Janvier 2005 à 10:54
    Ben non
    Je ne pourrais jamais faire ça, mon homme si et c'est bien ce qui m'angoisse.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :